About AnaConDa (How does AnaConDa work?)


Comment fonctionne l’AnaConDa?


Configuration typique

L’AnaConDa est utilisé en combinaison avec un ventilateur, un moniteur de gaz et un pousse-seringue. La seringue AnaConDa spécialement conçue (connecteur unique) est placé dans un pousse-seringue standard. L’AnaConDa est placé dans le circuit respiratoire entre la pièce Y et le tube endotrachéal. Le liquide anesthésique est administré par la seringue via la ligne d’alimentation de l’agent dans l’AnaConDa, où il est vaporisé à l’intérieur du dispositif. Le gaz évaporé est transporté avec le débit inspiré à partir du ventilateur et administré au patient. Le moniteur vérifie le gaz en provenance du port de l’AnaConDa et indique la concentration anesthésique expirée en valeurs Fet % ou CAM (qui indiquent la concentration de l’anesthésique).



Grâce au design unique de l’AnaConDa, la plus grande partie de l’anesthésique expiré est absorbée et renvoyée au patient après l’inspiration. L’anesthésique résiduel passe à travers le ventilateur et ressort de celui-ci où il est collecté par le filtre FlurAbsorb ou le système de récupération du gaz actif.




Début de l’expiration

Dès le début de l’expiration, les voies respiratoires
retiennent l’agent anesthésique et le CO2.

Fin de l’expiration

Pendant l’expiration, une grande partie de l’anesthésique est absorbée par le réflecteur pendant que le CO2 le traverse.


Début de l’inspiration

Au début de l’inspiration, l’air est transporté à partir
du ventilateur et passe par l’AnaConDa.

Fin de l’inspiration

Pendant l’inspiration, l’anesthésique retenu dans le réflecteur est relâché et transporté vers le patient avec l’agent anesthésique nouvellement vaporisé.